plâtre-ciment

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1802) De plâtre et ciment Nommé ainsi car ce type de chaux très riche en argile fait prise directement quand on le mouille et s'utilise sans sable à l'instar du plâtre.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
plâtre-ciment plâtre-ciments
\pla.tʁ.si.mɑ̃\

plâtre-ciment \pla.tʁ.si.mɑ̃\ masculin

  1. (Technique) Ancien ciment riche en oxyde de fer, constitué de carbonate de calcium et d'argile. Il était aussi nommé ciment des galets de Boulogne, car il fut produit à l'aide de galets de la côte boulonnaise.
    • Outre l'argile, les plâtres-ciments contiennent toujours une assez grande proportion d'oxyde de fer. — (Pierre Armand Dufrénoy, Traité de minéralogie, Éd. Carillan-Gœury, Paris 1845)
    • La propriété importante du plâtre-ciment est de faire prise sous l'eau, et d'apporter une grande économie, ainsi que beaucoup de solidité dans les travaux hydrauliques. — (Dictionnaire universel des arts et métiers, Éd. Au Bureau du Dictionnaire, paris 1840)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Inspiré du Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934.