plénitude

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin plenitudo.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
plénitude plénitudes
\ple.ni.tyd\

plénitude \ple.ni.tyd\ fémininNote d’usage : rarement au pluriel.

  1. État de ce qui est plein. Il n’est guère d’usage, au propre, que comme terme de médecine.
    • La plénitude de l’estomac.
    • La plénitude des vaisseaux par surabondance du sang, des humeurs.
  2. (Figuré) Qualité d'une chose qui est absolue, entière, complète.
    • Le droit de justice des seigneurs hauts justiciers était absolu. Il emportait la plénitude de la juridiction civile et criminelle, limitée seulement par les cas royaux. — (Alfred Franklin, La vie privée d’autrefois - La vie de Paris sous Louis XV devant les tribunaux, Paris, Plon, 1899, p.9)
    • C’est par plénitude de puissance que les rois accordaient certaines grâces, certaines rémissions qui n’étaient point fondées en droit.
    • Il a recouvré la plénitude de ses facultés, de ses forces, de sa santé, de sa raison.
  3. La totalité des sentiments dont le cœur est rempli.
    • Je vous parle dans la plénitude de mon cœur.
  4. (Figuré) Sentiment de pleine satisfaction physique et morale.

Dérivés[modifier le wikicode]

  • plénitude des temps (terme marqué pour l’accomplissement des prophéties qui avaient prédit la naissance et la mort de Jésus-Christ)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]