place du Colonel-Fabien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(fin XXe siècle) → voir place, colonel et Fabien

Notes[modifier le wikicode]

Nom propre [modifier le wikicode]

place du Colonel-Fabien \plas dy kɔ.lɔ.nɛl fa.bjɛ̃\ féminin

  1. (Sens propre) Nom d’une place de Paris.
  2. (Par métonymie) (Politique) Le parti communiste français, ou sa direction.
    • Les oiseaux de la place du Colonel-Fabien ne sont pas d’un naturel aussi doux que les linottes, quoique, depuis deux ans et demi, ils volettent de-ci de-là de conserve avec elles, trouvant leur intérêt dans cette association.— (Jean Dutourd, Le septennat des vaches maigres, 1984.)
    • Car si la place du Colonel-Fabien veut bien que chacun soit désormais maître chez soi, elle prend vite conscience des conséquences qu’a le fait de se priver de la puissance de rassemblement de la CGT lorsque l’on veut mobiliser dans la rue.— (Leïla de Comarmond, Les vingt ans qui ont changé la CGT, 2013.)
    • On sait désormais que oui : après deux ans de beuveries consécutives à l’élection de François Mitterrand, et l’invention d’un FN qui a siphonné le vote populaire, il ne reste plus rien ni personne, place du Colonel-Fabien.— (Jean-Paul Brighelli, Tableau noir, 2014.)
    • Philippe Herzog, l'économiste en chef de la place du Colonel-Fabien, lance la charge en déclarant « pas bon » le plan Delors.— (Nicolas Charbonneau, Laurent Guimier, L’Histoire de la Vème République pour les Nuls, 2015.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]