plagiat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : plagiât, Plagiat

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Substantif dérivé de plagiaire, du latin plagiarius ou plagiator (« voleur d'homme »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
plagiat plagiats
\pla.ʒja\

plagiat \pla.ʒja\ masculin

  1. Action du plagiaire.
    • Ainsi, dans de nombreuses institutions, tous les mémoires sont systématiquement soumis au logiciel de détection de plagiat Ephorus avant transmission aux enseignants. — (Michel Kalika, Le mémoire de master, éd. Dunod, 4e éd., 2016, p. 119)
    • Cet auteur est accusé de plagiat.
    • Il dissimule adroitement ses plagiats.
  2. Emprunt à d’autres auteurs, des citations, des passages de quelque importance en les donnant comme siens.
    • Paul Lucas l’a copié mot à mot, sans avertir du plagiat, selon sa coutume — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • Dans une interview donnée au Figaro Magazine du 6 avril 2013, le conseillé de Nicolas SARKOZY, Patrick BUISSON, a inauguré une variante inédite du plagiat en reprenant dans ses réponses des passages entiers du livre d’un prof de droit, Jean Louis Harouel : " Le vrai génie du christianisme".— (Le Point n° 2152 19-26 Décembre 2013 page 72)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]