plaintif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de plainte, plaindre et -if.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin plaintif
\plɛ̃.tif\

plaintifs
\plɛ̃.tif\
Féminin plaintive
\plɛ̃.tiv\
plaintives
\plɛ̃.tiv\

plaintif

  1. Qui a l’accent de la plainte.
    • Et doucement, la chanson plaintive s'envolait dans l'espace illimité... — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Semblable au déplorable malade d’Edgar Poë, Durtal entendait avec terreur des frôlements de pas dans les escaliers, des cris plaintifs derrière les portes. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • On ne voyait pas les tramways. […]. Pourtant les quais où ils roulaient, avec des piaulements plaintifs, n'étaient guère éloignés, car la rue, quelquefois, tremblait à leur passage […]. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 41)
  2. (Rare) Qui se plaint souvent, à tout propos, qui fatigue les autres par ses plaintes.
    • Il est toujours chagrin, toujours plaintif. Un vieillard plaintif.
  3. (Poésie) Se dit de personnes, d’animaux qui font entendre des plaintes.
    • Mânes plaintifs. Ombres plaintives. La plaintive tourterelle.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]