plantureux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De plentureux ou plentiveux, de l’ancien français plentor (en ancien occitan plendor), qui provient du latin plenitas (« plénitude »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin plantureux
\plɑ̃.ty.ʁø\
Féminin plantureuse
\plɑ̃.ty.ʁøz\
plantureuses
\plɑ̃.ty.ʁøz\
Portrait d'une femme au corps plantureux.

plantureux \plɑ̃.ty.ʁø\

  1. Qui est large, copieux, abondant, profus.
    • Les habitudes des villes ont envahi les campagnes au grand mécontentement des anciens, qui ont la nostalgie des repas plantureux des noces d'autrefois. — (Jean Cuisenier, Les sources régionales de la Savoie: une approche ethnologique, alimentation, habitat, élevage…, Fayard, 1979, p. 218)
    • On fit halte chemin faisant dans les dunes de Barham, où l'on avait dressé des pavillons et préparé une plantureuse collation; […]. — (Henriette-Marie de France, reine d'Angleterre: étude historique suivie de ses lettres inédites, Didier, 1877, p. 66)
  2. Qui est riche, fertile.
    • De son côté, Jean Gottman s'exprimera avec plus de circonspection en 1930 : « À l'état naturel, la Palestine ne semble pas être la plantureuse contrée où coulent le lait et le miel, mais elle n'est pas non plus le pays désespérément aride que l'on a souvent tendance à imaginer. — (Pierre Blanc, Proche-Orient: Le pouvoir, la terre et l'eau, Presses de Sciences Po, 2012)
  3. Bien en chair.
    • Une plantureuse matrone se coiffe avec majesté d’un tarbouche à glands d’or, orné sur le devant d’un croissant de cuivre. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • […], je n'avais rien vu d'aussi torride depuis un clip d'Enrique Iglesias sur MCM (groupe Lagardère) dans lequel l’Ibère chaudard se frottait le chorizo sur la partie arrière d'une jeune et plantureuse intellectuelle des pays de l'Est. — (Christophe Conte, Cher Arnaud Lagardère, dans les Billets durs, Ipenama Éditions, 2012)

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]