plastes

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

plastes \plast\ masculin pluriel

  1. Pluriel de plaste.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien πλάστης, plástês.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif plastēs plastae
Vocatif plastē plastae
Accusatif plastēn plastās
Génitif plastae plastārum
Datif plastae plastīs
Ablatif plastē plastīs

plastes \Prononciation ?\ masculin

  1. Modeleur, sculpteur, celui qui travail l’argile.
    • Non enim debet nec potest esse architectus grammaticus, uti fuerit Aristarchus, sed non agrammatus, nec musicus ut Aristoxenus, sed non amusos, nec pictor ut Apelles, sed graphidos non inperitus nec plastes quemadmodem Myron seu Polyclitus, sed rationis plasticae non ignarus, nec denuo medicus ut Hippocrates, sed non aniatrologicus, nec in ceteris doctrinis singulariter excellens, sed in is non inperitus. — (Vitruve, De architectura, I)
      En effet, il n'est pas nécessaire, il n'est pas possible que l'architecte soit aussi bon grammairien qu'Aristarque, aussi grand musicien qu'Aristoxène, aussi habile peintre qu'Apelle, aussi célèbre sculpteur que Myron ou Polyclète, aussi savant médecin qu'Hippocrate ; il suffit qu'il ne soit pas étranger à la grammaire, à la musique, à la peinture, à la sculpture, à la médecine : il est impossible qu'il excelle dans chacune de ces sciences. — (traduction)
  2. Créateur, faiseur.
    • haec dicit Dominus Sanctus Israhel plastes eius ventura interrogate me super filios meos et super opus manuum mearum mandastis mihi.
      ego feci terram et hominem super eam creavi ego manus meae tetenderunt caelos et omni militiae eorum mandavi.
      — (Vulgata, Isaias, 45:11)
      Voici ce que dit le Seigneur, le Saint d’Israël, et celui qui l’a formé : Interrogez-moi sur les choses futures : donnezmoi des règles touchant mes enfants et les ouvrages de mes mains.
      C’est moi qui ai fait la terre, et c’est moi qui ai crée l’homme pour l’habiter : mes mains ont étendu les cieux, et c’est moi qui ai donné tous les ordres à la milice des astres.

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]