plein

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin plenus (« plein »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin plein
/plɛ̃/
pleins
/plɛ̃/
Féminin pleine
/plɛn/
pleines
/plɛn/

plein

  1. Qui contient tout ce qu’il est capable de contenir ; il est opposé à vide.
    • Un tonneau plein de vin. Une bouteille pleine. Cela est si plein, qu’il n’y peut rien tenir de plus.
    • Cela n’est pas plein, n’est pas tout plein, n’est plein qu’à demi, n’est qu’à demi plein.
  2. (Par hyperbole) Qui contient une grande quantité.
    • Il a ses greniers pleins de blé, et ses caves pleines de vin.
    • La salle est pleine de monde. Parler la bouche pleine.
  3. (Élevage) (Au féminin) Qualifie un animal en gestation.
    • Une chatte pleine. Une chienne pleine. Une jument pleine.
  4. Qui abonde en quelque chose que ce soit.
    • C’est un pays plein de tout ce qui est nécessaire à la vie.
    • Un jardin plein de fruits. Une rivière pleine de poissons.
    • Un habit plein de taches, plein de boue. Un champ plein de chardons.
    • La population de Saint-David […] parlait un curieux patois anglais plein d’expressions maritimes. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • (Figuré)
      Jusqu’ici, il s’était promené avec son fusil sous le bras, 'plein' d’un sentiment d’altière sécurité, […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 356, Mercure de France, 1921)
  5. Qui est gras, replet, rebondi.
    • Cet homme a le visage plein. Cette femme a la gorge pleine. Des joues bien pleines.
  6. Qui est entier, complet.
    • Une semaine pleine. Une pleine semaine. Un plein mois. Un mois plein.
  7. (Figuré) Qui est entier, complet, absolu.
    • Un plein succès. Il parla avec une pleine franchise. Il a une pleine connaissance de l’affaire.
    • Il a pleine autorité. Il a pleine puissance d’en disposer comme il jugera à propos. Il a pleine liberté d’aller où il voudra.
  8. (Figuré) (Familier) Ivre.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

plein invariable

  1. Complètement, entièrement vers la direction indiquée.
    • Les dorades, qui aiment le gros temps, sautent autour du Firecrest qui fait route plein Sud. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. Se construit souvent avec la préposition en et sert à former différentes locutions adverbiales de lieu et de temps, qui signifient « au milieu de », mais qui ne servent véritablement qu’à donner plus de force et d’expression à ce qu’on dit.
    • Il harangua en plein parlement.
    • Cela fut dit en pleine assemblée.
    • César fut tué en plein sénat.
    • Il l’insulta en pleine rue, en plein marché.
    • Ils ont été volés en plein jour, en plein midi.
    • Il a passé la nuit en plein air.
  3. Avec les prépositions à et de, il sert à former plusieurs locutions adverbiales qui marquent l’intensité, l’abondance, le haut degré de la chose dont il s’agit.
    • Crier à pleine tête, à pleine gorge. Voguer à pleines voiles. Boire à plein verre.
    • De l’eau qui vient à plein tuyau. Une femme grosse à pleine ceinture. Des chevaux qui tirent à plein collier.
    • Du vin qui sent la framboise à pleine bouche.
    • Il a fait cela de plein gré, de son plein gré.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Ce ou ces termes devraient être créés dans des articles séparés.

  • quand le vase est trop plein, il faut bien qu’il déborde, (Proverbial) Une extrême douleur, un long ressentiment qu’on s’est efforcé de contenir éclate à la fin, malgré qu’on en ait.
  • Cet homme est plein de vin, (Familier) Il est ivre, il est pris de vin.
  • avoir le ventre plein, être repu abondamment, être rassasié.
  • Un homme plein de difficultés, Un homme difficultueux.
  • Un homme plein d’expédients, Un homme qui trouve des expédients pour tout.
  • Un homme plein de lui-même, Un homme qui a beaucoup de vanité, qui a trop bonne opinion de sa personne.
  • Être plein d’une chose, En avoir l’imagination tout occupée.
Il est si plein de son idée, qu’il en est fatigant. Être plein de son sujet.
  • Avoir le cœur plein, Avoir des sujets de mécontentement ou de satisfaction, de tristesse ou de joie, qu’on éprouve le besoin de déclarer, de confier à d’autres.
J’ai le cœur trop plein, il faut enfin que je m’ouvre à vous.
  • Une vie pleine, Une vie très activement employée.
  • Une voix pleine, Une voix dont le son a de la rondeur, du volume.
  • Un style plein, Un style qui contient beaucoup d’idées.
  • Un livre plein, une histoire pleine, Un livre, une histoire où abondent les faits et les idées.
  • Mourir plein de jours, Mourir dans un âge fort avancé.
  • Jarrets pleins, (Élevage) jarrets gras.
  • Flancs pleins, (Élevage) flancs qui ne sont ni creux, ni retroussés, ni coupés.
Les flancs d’un cheval doivent être pleins à l’égal des côtes.
  • Un jour plein, Les vingt-quatre heures, tant du jour que de la nuit.
  • pleine lune, La lune lorsqu’elle présente l’aspect d’un cercle entier, c’est-à-dire quand toute la partie éclairée par le soleil est tournée vers nous. (Par extension) Tout l’espace qui est depuis le quatorzième jour jusqu’au vingt et unième de la lune.
  • C’est une pleine lune, (Figuré) et (Familier) se dit d’une Personne qui a le visage large et plein.
On dit de même Avoir un visage de pleine lune.
  • pleine vendange, pleine récolte, Une vendange, une récolte abondante.
On a fait cette année une pleine récolte, une pleine vendange.
  • plein rapport, état d’une propriété, d’une terre qui rapporte autant qu’on peut le désirer.
Cette propriété, cette vigne est maintenant en plein rapport.
  • Numéro plein, (Jeux) Numéro unique sur lequel on met tout son enjeu.
  • armes pleines, (Héraldique) Celles qu’on porte telles qu’elles sont, sans aucune écartelure, ni brisure.
La branche aînée de cette maison portait les armes pleines.
  • Cette maison porte son écu d’or plein, de gueules plein, etc., Elle ne porte dans l’écu de ses armes qu’un émail, ou qu’une couleur, comme l’or, etc., sans aucune pièce ni meuble.
  • Plein bois, (Marine) La partie du navire qui est au-dessus de l’eau.
Tous les boulets ont porté en plein bois.
  • Bois plein, Bois compact dont le tissu est serré.
  • Prendre une bille pleine, (Billard) La viser et l’atteindre avec la sienne de centre à centre.
  • Battre son plein, (Figuré) être complet, entier, être au plus haut point.
La révolte bat son plein.
  • La lune est dans son plein, Elle nous paraît éclairée en entier.
  • Faire le plein, Remplir entièrement.
  • Faire son plein d’essence, Remplir complètement le réservoir d’essence d’une automobile, d’un avion.
  • Un arbre en plein vent, planté en plein vent, Un arbre exposé au vent de tous côtés, par opposition à un arbre en espalier.
  • Un arbre en pleine terre, Un arbre qui n’est point renfermé dans une caisse.
  • On dit dans le même sens Un arbre de plein vent, un arbre de pleine terre.
  • En pleine mer, Loin des côtes.
  • En plein champ, Au milieu des champs.
  • En pleine campagne, Dans les champs, loin des habitations.
On dit aussi, sans la préposition La pleine mer, La pleine campagne.
  • Le plein ciel.
  • Faire une pleine eau, Se baigner à distance du rivage.
  • En plein soleil, Au plus fort du soleil.
  • En plein air, Dans un lieu non abrité.
On dit aussi Le plein air.
Les exercices de plein air. (Peinture) L’école du plein-air.
  • L’armée est en pleine marche, La plus grande partie des troupes qui la composent est en marche.
  • L’ennemi est en pleine retraite, en pleine déroute, La retraite de l’ennemi se poursuit, sa déroute est complète.
  • Cette province est en pleine révolte, en pleine insurrection, Elle est tout à fait révoltée, l’insurrection y est générale.
  • Tailler en plein drap, Tailler à même dans une pièce de drap; et, figurément et familièrement, Avoir amplement et abondamment tout ce qu’il faut pour l’exécution d’un dessein.
On dit de même, au sens propre, Sculpter en plein bois.
  • Peindre en pleine pâte.
  • À marée pleine, Quand le flux est le plus haut.
  • À pleines mains, (Figuré) Abondamment, libéralement.
Donner, répandre de l’argent à pleines mains.
  • Ce cheval a un appui, une bouche à pleine main, (Équitation)Il a la bouche bonne.
  • Tir de plein fouet, (Militaire) Tir sous un angle très aigu.
  • De plein droit, (Droit) Sans conteste, sans qu’il soit nécessaire de recourir à une décision.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
plein pleins
/plɛ̃/

plein /plɛ̃/ masculin

  1. (Philosophie) Espace que l’on suppose entièrement occupé par la matière, par opposition au vide.
    • Le plein et le vide.
  2. État de ce qui est plein.
    • La mer bat son plein.
  3. Partie pleine de quelque chose.
  4. (En particulier) Le massif d’un mur, la partie où il n’y a ni portes ni fenêtres.
  5. (Architecture) Les parties solides, continues d’une construction, par opposition aux vides, qui sont les parties ajourées.
  6. (Calligraphie) Partie d’une lettre, d’un caractère d’écriture ou d’imprimerie, qui est formée d’un trait plus gros, plus large que le reste. Il est opposé à délié.
    • La lettre O a deux pleins et deux déliés.
  7. (Familier) Capacité totale du réservoir de carburant d'un véhicule à moteur, ou de tout autre contenant.
    • Le plein de charbon terminé en quelques heures, nous mîmes le cap sur les Féroë. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Faites-moi le plein de super, s’il vous plaît.
    • On a fait le plein du congélo avec les augmentations de prix de la rentrée.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Préposition[modifier | modifier le wikicode]

plein /plɛ̃/ invariable

  1. Autant que la chose dont on parle peut en contenir.
    • Avoir du vin plein sa cave, du blé plein ses greniers.
    • Avoir de l’argent plein ses poches.

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

plein /Prononciation ?/

  1. Esplanade, place, rond-point.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • Pays-Bas : écouter « plein »

Wolof[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Reprise du mot français.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

plein /Prononciation ?/

  1. Plein (d’essence).