pleur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1120) Déverbal de pleurer.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pleur pleurs
/plœʁ/

pleur /plœʁ/ masculin Note : il est peu usité au singulier et ne s’emploie plus guère que par plaisanterie.

  1. Écoulement de larmes, Larmes, action de pleurer.
    • Verser un pleur.
    • La rentrée d'Émilien avec son bras amputé m'a re-ému et j'ai versé un pleur sur la dernière page, au portrait de la marquise de Franqueville. (Flaubert, Corresp., 1872, p.453)
    • Verser des pleurs.
    • Répandre des pleurs.
    • Avoir le visage tout mouillé, tout trempé de pleurs.
    • Les yeux baignés de pleurs.
    • Des pleurs involontaires s’échappèrent de ses yeux, tombèrent de ses yeux.
    • Il m’arracha des pleurs.
    • Je sentais couler mes pleurs.
    • (Figuré) Essuyer ses pleurs, se consoler.
    • Essuyer les pleurs de quelqu’un, consoler son affliction.
    • (Par hyperbole) Être tout en pleurs, être noyé de pleurs, fondre en pleurs, Pleurer abondamment.
    • (Figuré) Les pleurs de la vigne, La sève qui s’échappe des bourgeons.
    • (Poétique) Les pleurs de l’aurore, La rosée.
  2. Cri du goéland.
    • Ce matin-là, le matelot entendit les pleurs des goélands.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]