pleureur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de pleurer avec le suffixe -eur.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin pleureur
\plœ.ʁœʁ\

pleureurs
\plœ.ʁœʁ\
Féminin pleureuse
\plœ.ʁøz\
pleureuses
\plœ.ʁøz\

pleureur \plœ.ʁœʁ\

  1. Qui pleure facilement, larmoyant.
    • Un ton pleureur.
  2. (Botanique) Qualifie un arbre ou un arbuste, dont les branches frêles et longues pendent vers la terre.
    • Saule pleureur, frêne pleureur.
  3. (Géologie) Qui laisse filtrer l’eau.
    • Une roche pleureuse.

Synonymes[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin pleureur
\plœ.ʁœʁ\

pleureurs
\plœ.ʁœʁ\
Féminin pleureuse
\plœ.ʁøz\
pleureuses
\plœ.ʁøz\

pleureur \plœ.ʁœʁ\ masculin

  1. Personne qui pleure.
    • C’est un grand pleureur, une grande pleureuse.
  2. (Surtout au féminin) Personne que, chez les anciens Grecs et les anciens Romains, ou dans certaines régions du monde aujourd’hui, on loue pour pleurer et se lamenter aux funérailles.
    • Quand les voisines et les pleureuses furent parties vers minuit et qu’il ne resta dans la chambre mortuaire que les femmes de la famille, on éteignit les lampes sauf une, et, dans la pénombre, Zariffa reposa en paix. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Les gémissements des pleureuses et des pleureurs avaient retrouvé les haletantes cadences de Moïse. — (Jean Giono, Le Hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 191)

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]