pleurote du panicaut

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De pleurote et panicaut, car il est inféodé surtout au panicaut.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pleurote du panicaut pleurotes du panicaut
\plø.ʁɔt dy pa.ni.ko\
Des pleurotes du panicaut.
Des pleurotes du panicaut.

pleurote du panicaut \plø.ʁɔt dy pa.ni.ko\ masculin

  1. (Mycologie) Espèce de champignons à lames décurrentes, inégales et blanches, au chapeau à marge enroulée et très polymorphe, pouvant prendre l’aspect d’une langue ou celui d’un tricholome, et au pied sans anneau et épais, de nom scientifique Pleurotus eryngii.
    • La clairière, riche de ses herbes parfumées […], l'était aussi par ses champignons. Ces délicieuses bérigoules, en français, pleurotes du Panicaut, que les paysans ramassent pour les déguster ou les faire sécher, enfilées en longs colliers, au dessus d'un feu de bois. — (Maurice Pezet, Provence du souvenir, Éditions Albin Michel, 1983)
    • Le pleurote du panicaut (Pleurotus eryngii) est un champignon délicieux dont le goût se rapproche le plus de celui du cèpe de Bordeaux. — (Frank Fol, ‎Kris Vlegels, ‎Willem Asaert, Fêtes folles: Délicieuses recettes pleines de légumes, 2006)
    • Les pêcheurs du dimanche nous rapportaient : des céteaux, du meuil, du merlu ; à la saison des champignons ; des mousserons, des lactaires délicieux, des rosées des prés, des pleurotes du panicaut appelées communément argouanes. — (Kty d’O, « Josette Leroni », chap. 15 de Briser la loi du silence, 9 Editions, 2016)

Notes[modifier le wikicode]

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Pleurote du panicaut) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.
  • Il va de soi qu’un simple article de dictionnaire n’est pas suffisant pour déterminer l’espèce et l'utilisation d’un champignon et prendre le risque de le consommer.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • C. Meyer, ed. sc., Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [12/2013]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/> article : pleurotes
  • Cécile Lemoine et Georges Claustres, Guide pratique des champignons, Éditions Jean-Paul Gisserot, Paris, 1992, p. 73, article Pleurote du panicaut
  • D. Borgarino et C. Hurtado, Le guide des champignons. Edisud, 2006, 450 p., p. 205, article : Pleurote du panicaut, barigoule