plombière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) Dérivé de plomb, avec le suffixe -ière. Pour l’entremets, il semble qu’il était à l’origine fabriqué dans un récipient du même nom, fait de plomb. Après l’entrevue de Plombières en 1858 (de Plombières-les-Bains, dans les Vosges, nom qui vient lui-même de plombière « mine de plomb »), l’entremets a été associé à la ville. Ceci explique l’apparition de l’orthographe avec un « s » terminal à partir de la fin du xixe siècle.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
plombière plombières
\plɔ̃.bjɛʁ\
Une plombière attache un réservoir à la cuvette d’un WC
Une plombière (sens 1)
Coupe de plombière (4)

plombière \plɔ̃.bjɛʁ\ féminin

  1. (Plomberie) Ouvrière chargée des travaux de plomberie, comme les canalisations d’eau, particulièrement à domicile (pour un homme, on dit : plombier).
    • A l’occasion de cette réflexion, nous ne croyons pas trop déplaire au lecteur en lui donnant ici la liste des principales professions nommées par Restif et figurées par Binet, dans les Contemporaines du commun et dans les Contemporaines par gradation. Plusieurs de ces professions n’existent plus aujourd’hui. […] Plombière — (Jules Assézat dans Nicolas Edme Restif de La Bretonne, Les Contemporaines, tome 2, Alphonse Lemerre, Paris, 1876, page 272-275)
    • On ne s’étonnera donc pas d’apprendre que, pour la fourniture et l’établissement de la canalisation des fontaines de Paris, la municipalité parisienne avait fait marché avec une femme, Barbe Lequeux, qui était qualifiée plombière de la ville. Il est vrai que, dans cette grosse entreprise, elle avait succédé à son mari, mais il faut croire qu’elle s’y était montrée digne de la confiance accordée à celui-ci puisqu’elle en était restée chargée. — (Gustave Fagniez, La Femme et la Société française dans la première moitié du xviiie siècle, dans Revue des Deux Mondes, 1911, page 562 [texte intégral])
    • Plombière au centre hospitalier de Moulins-Yzeure, Carole-Anne Terranova détonne dans une profession très majoritairement exercée par des hommes. — (Ariane Bouhours, Au centre hospitalier de Moulins-Yzeure (Allier), le plombier peut aussi être une plombière, dans La Montagne, 8 mars 2021 [texte intégral])
  2. (Désuet) Épouse d’un plombier.
  3. (Industrie minière) Mine d’où on extrait du minerai de plomb.
  4. (Cuisine) Sorte de glace.
  5. (Cuisine) Crème plombière.
  6. (Désuet) Sorbetière.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus plombière figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : urgence.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin plombier
\plɔ̃.bje\
plombiers
\plɔ̃.bje\
Féminin plombière
\plɔ̃.bjɛʁ\
plombières
\plɔ̃.bjɛʁ\

plombière \plɔ̃.bjɛʁ\ féminin

  1. Féminin singulier de plombier.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]