plombure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De plomb et du suffixe -ure.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
plombure plombures
\plɔ̃.byʁ\
Plombure d’un vitrail

plombure \plɔ̃.byʁ\ féminin

  1. Ensemble de la carcasse en plomb d’un vitrail
    • Dans le faisceau de soleil qui décalque sur le pavement un vitrail, ses personnages, ses couleurs et sa plombure, Denis croit apercevoir l’abbé Chevalet qui lit son bréviaire.— (Jean Ferniot, Soleil orange)
    • En effet, si le rôle premier du peintre-verrier est le travail du verre et la peinture sur verre, il lui arrive aussi de jointoyer les baies, de préparer la plombure avant sertissage ou d’aider à créer l’armature métallique qui maintiendra le vitrail dans la baie.— (Frédérique-Anne Costantini, L’abbatiale Saint-Robert de La Chaise-Dieu)
  2. Vernis plombifère
    • On a trouvé dans les fouilles , à la vérité sur un point restreint , des restes de carrelages , j’en ai retiré un carreau qui porte à l’une de ses tranches une plombure émaillée très-bien conservée.— (Société française d’archéologie, Bulletin monumental ( 1860 ))
    • Le vase qui avait servi à la préparation du purgatif contient du bi-oxalale de potasse et de l’oxalate de plomb; celui-ci est le résultat de l’action du bioxalate sur la plombure du vase.— (Matthieu Joseph Bonaventure Orfila, Traité de toxicologie)
    • Les produits de ces usines sont de grosses poteries jaunes, vernissées à l’intérieur à l’aide d’une plombure faite de laitier pulvérisé.— (Mémoires de la Société académique du Nivernais)
  3. Sorte de poterie vernissée avec un produit à base de plomb.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]


Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]