pneumatophore

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Qui contient (suffixe -phore, du grec ancien φορός, phoros) de l’air (préfixe pneuma-, du grec ancien πνεῦμα, pneuma).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pneumatophore pneumatophores
\pnø.ma.tɔ.fɔʁ\
Pneumatophores de cyprès chauve

pneumatophore \pnø.ma.tɔ.fɔʁ\ masculin

  1. (Botanique) Excroissance aérienne des racines de certains arbres vivant dans des zones humides (marais, marécage, mangrove, etc.).
    • Exemple : Le cyprès chauve émet, vers l'âge de 30 ans, des protubérances coniques en forme de genou, qui croissent verticalement sur les racines jusqu’à 1,5 mètre de hauteur, dépassent le niveau des plus hautes eaux et assurent ainsi la respiration radiculaire. D’où leur qualification de pneumatophore. [1]
  2. (Zoologie) Organe rempli d’air et servant souvent de flotteur.
    • Exemple : Les organismes de l’ordre des Siphonophorae comme la physalie flottent à l’aide d’un pneumatophore.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • [1] Gourdin Henri, 2008. Les séquoias. Actes Sud (Le nom de l’arbre) ed., 1 vol., 96 p., p. 16.