pochard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Pochard

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1835) Composé de poche avec le suffixe -ard dans le sens de « rempli comme une poche ». Voir sac à vin.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin pochard
\pɔ.ʃaʁ\

pochards
\pɔ.ʃaʁ\
Féminin pocharde
\pɔ.ʃaʁd\
pochardes
\pɔ.ʃaʁd\

pochard \pɔ.ʃaʁ\ masculin

  1. (Populaire) Personne qui a des habitudes d’ivrognerie.
    • C’est bon ! C’est bon ! se décida soudain à balbutier le second pochard en entraînant son compagnon. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Sarah-Rivka au violon ! Elle y passera la nuit, en compagnie de prostituées et de pochardes. — (Gabriel Roth, Le Rire de Job, page 115, L’Harmattan, 2005)
    • Ses capacités lui firent gagner la couronne des pochards ; après avoir descendu et avoir passé par toutes les dégradations humaines, il fut proclamé empereur des pochards et roi des cochons. — (Denis Poulot, Question sociale: Le sublime, ou le travailleur comme il est en 1870 et ce qu'il peut être, page 98, A. Lacroix, Verboeckhoven, 1872)
  2. Insulte.
    • Eh bien, mère Sochard, voilà ce que je ferai de Juliette !… de Juliette, entendez-vous, vieille pocharde !… — (Octave Mirbeau, Le Calvaire, 1886, XI)

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir ivrogne

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]