pogner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) De pogne, poing → voir poigner et empoigner.

Verbe [modifier]

pogner \pɔ.ɲe\ transitif 1er groupe (conjugaison) (Québec) (pronominal : se pogner)

  1. (Populaire) Attraper.
    • Sauve-toi, il va te pogner!
    • J’ai pogné un rhume.
    • Rendue à la maison mon mari m’attendait;
      Il voulait aller à la pêche au brochet.
      Mais toute la veillée
      Y’a pogné des ménés,
      Moi, ç’a bien mordu :
      J’ai pogné d’la morue.
      — (Les vacances, chanson de la Bolduc)
  2. (Populaire) Prendre, empoigner.
    • Elle m’a pogné les fesses!
    • Il l’a pognée par les cheveux.
  3. (Populaire) (Figuré) Saisir.
    • L’envie m’a pogné de l’embrasser.
    • Tu as bien fait d’intervenir, parce que les nerfs étaient en train de me pogner.
    • (Avec sujet impersonnel)
    • Voyons, qu’est-ce qui te pogne tout d’un coup?
    • Je te conte tout ça, écoute moi ben pendant que ça me pogne
      Assis au pied des arbres du bois de Boulogne.
      — (Beau Dommage, Montréal)
  4. (Populaire) Surprendre (quelqu’un qui fait quelque chose de mal, ou en cachette), attraper, pincer.
    • Se faire pogner par son patron.
  5. (Populaire) Tomber sur.
    • Je roulais à une vitesse normale, mais j’ai pogné une bosse et je ne m’y attendais pas.
  6. Recevoir.
    • Il a pogné trois ans de prison.
  7. (Populaire) Atteindre, en parlant d’un âge.
    • Quand j’ai pogné la trentaine
      J’me suis mis à avoir une grosse bedaine
      — (Kaliroots, chanson P’tit cochon)
  8. Comprendre (une blague).
    • La pognes-tu?
    • J’la pogne pas.
  9. (Intransitif) (Familier) Réussir, avoir du succès.
    • Ma musique pogne pas.
    • Notre site Internet pogne de plus en plus.
  10. (Intransitif) (Familier) (Spécialement) Séduire, avoir du succès auprès des autres.
    • J’ai beau aller dans les bars, je pogne pas pantoute.
    • Ce gars-là pogne vraiment, toutes les filles sont à ses pieds.
  11. (Intransitif) (Familier) Prendre un essor, prendre un élan.
    • Le party a pogné à partir de ce moment-là.
    • (Figuré) À cette émission-là, on aime quand la sauce pogne et qu’il se passe quelque chose. — (Le Soleil, 27 septembre 2006)
  12. (Pronominal) (Populaire) Se procurer.
    • C’est gratuit ! Pogne-toi-z-en une couple !
    • C’est tellement bon, cet album-là, je vais m’en pogner un c’est sûr !
  13. (Pronominal) (Populaire) Se trouver.
    • Faut que je me pogne une fille à soir.
  14. (Pronominal) (Familier) Se coincer (quelque chose quelque part).
    • Il s’est pogné le doigt dans la machine.
    • J’ai peur de me pogner les cheveux dans le filtreur de la piscine.
  15. (Pronominal) (Familier) Se disputer.
    • Se pogner aux cheveux.
  16. (Pronominal) (Populaire) Se faire des caresses ; se masturber.
    • « Cher Monsieur, soyez le bienvenu. » Il s'est retourné dans son plumard la tête enfouie... fort heureux encore qu'il se pogne pas... L'impression que ça fait à l’entrant tout neuf, le voisinage immédiat d'un palucheur forcené. — (Alphonse Boudard, L'Hôpital: Une hostobiographie, Éditions de la Table ronde, 1972)
  17. (Pronominal) (Familier) Se quereller avec.
    • C’est la troisième fois qu’il se pogne avec le prof cette semaine.
    • Quand on se pogne avec quelqu’un à tout bout de champ, je pense que c’est mieux de prendre ses distances.
  18. (Pronominal) (Familier) Se mesurer à, avec agressivité.
    • Il s’est pogné avec un gars qui cherchait toujours à le dépasser sur la route. C’est comme ça qu’il fait son accident.
  19. (Pronominal) Se battre.
    • (Familier) Un joueur du Canadien s’est pogné avec le gardien des Bruins hier soir.
  20. (Pronominal) Se détourner de quelque chose avec désinvolture.
    • (Familier) Hajer s’en pogne complètement.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Verbe [modifier]

pogner \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Variante de poignier.

Références[modifier]