poignarder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Dénominal de poignard et -er.

Verbe [modifier]

Un tueur en train de poignarder sa victime (1).

poignarder \pwa.ɲaʁ.de\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Frapper, blesser ou tuer avec un poignard.
    • Nous avons dit ailleurs que la place sur laquelle existait l'ancien Opéra devait recevoir un monument expiatoire pour le Duc de Berry, poignardé par Louvel, au sortir du spectacle ; […]. — (Albert Montémont, Guide universel de l'étranger dans Paris, ou, Nouveau tableau de cette capitale, Paris : chez Garnier frères, 3e édition, 1848, p.215)
    • Pareille à la Mallonia déshonorée par Tibère et se présentant devant le sénat romain pour accuser son violateur, avant de se poignarder en son désespoir, Henriette entra dans la salle des austères. — (Auguste de Villiers de L'Isle-Adam, Les Demoiselles de Bienfilâtre, dans les Contes cruels, 1883, éd. J. Corti, 1954, vol. 1, p. 8)
  2. (Figuré) Causer une extrême douleur, une extrême affliction.
    • Il ne faut pas lui faire ce reproche ; ce serait le poignarder.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]