point de départ

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Composé de point et de départ.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
point de départ points de départ
\pwɛ̃ də de.paʁ\

point de départ \pwɛ̃ də de.paʁ\ masculin

  1. Début ou commencement d’une action.
    • Prenant pour point de départ notre point de vue, c’est-à-dire la Terre où nous sommes, nous pouvons de là nous diriger vers les autres planètes de notre système. — (Edgar Poe , Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • En 1888, Baur prenait un brevet pour la fabrication de musc artificiel, en prenant comme point de départ un composé appelé toluène, qui est extrait du goudron de houille. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, p. 67)
    • Tandis que le Midi, qui a, de tout temps, été un foyer de vie intellectuelle très intense et où les juifs cultivaient toutes les sciences, a été le point de départ d’une agitation antiphilosophique et antiscientifique. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • La doctrine mercantiliste, sur les relations entre économie et politique des nations, a pour point de départ, pour principe la formule célèbre : « L’argent est le nerf de la guerre. » — (Raymond Aron, Paix et Guerre entre les nations, Calman-Lévy, 1962, p. 249)
    • La conquête facile de la Mandchourie et de la Corée constituait le point de départ de la grande aventure qui devait s'illustrer par l'effondrement des États-Unis d'Amérique. — (Albert Gervais, Æsculape dans la Chine en révolte, Gallimard, 1953, p.13)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]