pointe de vin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De pointe et vin.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pointe de vin pointes de vin
\Prononciation ?\

pointe de vin \Prononciation ?\ féminin

  1. (Familier) Début de griserie par l'alcool ; gaîté de légère ivresse.
    • Son Esprit étoit gai ; sa conversation étoit fort agréable, mais il falloit une pointe de vin pour lui donner le bon goût. Bacchus étoit le seul Dieu qu'il invoquoit. — (Voyage et avantures de Martin Nogué en Europe, La Haye : chez Adrien Moetjens, 1728, p. 438)
    • Platon, le divin Platon, n'était en verve que lorsqu'il était en pointe de vin. Ennius ne travaillait jamais à son poème héroïque, que Bacchus ne l'eût réconforté, et Alcée n'écrivait ses tragédies que lorsqu'il était ivre. — (C. de Méry, Histoire générale des proverbes, adages, sentences, apophtegmes, vol. 3, Paris : chez Delongchamps, 1829, p. 165)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]