poissard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De poix ou poisse selon le sens, avec suffixe -ard. Influencé par poisson et poissonnière dans le premier sens.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin poissard
\pwa.saʁ\

poissards
\pwa.saʁ\
Féminin poissarde
\pwa.saʁd\
poissardes
\pwa.saʁd\

poissard \pwa.saʁ\ masculin

  1. Qui imite le langage du peuple ou ses mœurs, grossier, vulgaire.
    • Il s’est fait une spécialité de la chanson poissarde.
    • Vuillet était la bête noire d’Aristide. Il ne se passait pas de semaine sans que les deux journalistes échangeassent les plus grossières injures. En province, où l’on cultive encore la périphrase, la polémique met le catéchisme poissard en beau langage : Aristide appelait son adversaire « frère Judas », ou encore « serviteur de saint Antoine », et Vuillet répondait galamment en traitant le républicain de « monstre gorgé de sang dont la guillotine était l’ignoble pourvoyeuse. » — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 99)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
poissard poissards
\pwa.saʁ\

poissard \pwa.saʁ\ masculin (pour une femme, on dit : poissarde)

  1. Personnage grossier et vulgaire.
    • On imagine l’air amusé des sénateurs, lorsqu’ils expédièrent le dernier-né des dieux sur le monticule étrusque, entre les poissardes et les putains ! — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 364)
  2. Malchanceux, poursuivi par la déveine, la poisse.
    • On est des maudits, des poissards.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]