polaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1555) Du latin polaris (« de pôle »).

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
polaire polaires
\pɔ.lɛʁ\
Coordonnées polaires. (définition n°5)

polaire \pɔ.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Géographie) Qui est voisin des pôles, qui a rapport aux pôles du monde.
    • Et si pendant cette mémorable soirée, le poêle consomma un quintal de charbon, c’est qu’un froid de vingt-quatre degrés Fahrenheit au-dessous de zéro (32° centigr. au-dessous de glace) régnait au dehors, et que le Fort-Reliance est situé par 61° 47' de latitude septentrionale, à moins de quatre degrés du cercle polaire. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Le « Pourquoi pas », succéda au « Français » qui conduisit dans l’Antarctique en 1903-1905 la première expédition polaire française de longue haleine. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le navire imperturbable cingle vers l’immensité polaire, se glisse parmi les icebergs fantastiques qui dérivent en tournoyant cauteleusement, évités de justesse, en vain menaçants. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (Figuré) Très froid.
    • Andrew remonta son col et se mit en marche dans une nuit polaire. Il héla un taxi sur Hudson et se fit déposer devant le journal. (Marc Levy, Un sentiment plus fort que la peur, 2013, Versilio)
    • Une anecdote révèle l’ambiance polaire qui règne entre les deux pays. (Christophe Dubois, ‎Marie-Christine Tabet, Paris Alger: Une histoire passionnelle, page 12, 2015, Stock)
  3. (Physique) Qui a rapport aux pôles d’un aimant, d’un courant électrique.
  4. (Chimie) Qui se rapporte aux pôles de certaines molécules ayant la nature d’un dipôle électrostatique.
    • Les interactions dipôle permanent-dipôle induit expliquent la solubilité de l’iode non polaire dans l’éthanol polaire. (John C. Kotz, ‎Paul M. Treichel Jr, Chimie générale, page 265, 2006, De Boeck Supérieur)
  5. (Mathématiques) Relatif à un pôle.

Composés[modifier]

Dérivés[modifier]

Hyponymes[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
polaire polaires
\pɔ.lɛʁ\

polaire \pɔ.lɛʁ\ féminin

  1. (Géométrie) Droite passant par un pôle.
    • Étant donné deux droites (d) et (d’) distinctes et concourantes en un point I du plan et un point M non situé sur ces droites, l’ensemble des conjugués harmoniques du point M par rapport à (d) et (d’) est une droite passant par I. On l’appelle la polaire de M par rapport à (d) et (d’).
  2. (Astronomie) Étoile située au pôle, étoile polaire.
  3. Tissu synthétique isolant, très léger.
    • Les pyjamas en polaire sont de sortie : la maison, comme la plupart des bâtiments de Potosi, n’est pas chauffée. (Florence Blanchet, L’Amérique du Sud en famille, Éditions le Manuscrit, 2006)
  4. (Par extension) Vêtement fabriqué avec ce tissu.
    • Un froid piquant transperçait sa polaire, et la nuit sans lune lui permettait à peine de voir les formes endormies des maisons. (Sylvain Forge, La ligne des rats, Éditions L’Harmattan, 2009)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]