polisseur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de polir avec le suffixe -eur.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin polisseur
\pɔ.li.sœʁ\

polisseurs
\pɔ.li.sœʁ\
Féminin polisseuse
\pɔ.li.søz\
polisseuses
\pɔ.li.søz\

polisseur \pɔ.li.sœʁ\ masculin

  1. Qui effectue une opération de polissage.
    • La préparation des colonnes est terminée sur un tour polisseur. — (Alphonse Debauve, Procédés et matériaux de construction, éditeur C. Dunod, 1886)
    • Il s’agit d’un moyen nouveau de polir et roder les surfaces en général, en enchâssant les pièces à polir dans des cadres en bois ou en métal, articulés à un bâtis, le tout reposant sur une plaque polisseuse animée d'un mouvement… — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’invention ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844)

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
polisseur polisseurs
\pɔ.li.sœʁ\

polisseur \pɔ.li.sœʁ\ masculin (pour une femme on dit : polisseuse)

  1. Celui qui polit certains ouvrages.
    • Ces aspérités rendraient le travail du polisseur très long et très pénible parce que la meule sur laquelle il polit le diamant serait constamment entamée et, par là, le travail serait prolongé à l’infini. — (Albert Janesich, Le diamant : nature, origine, histoire, commerce, éditeur H. Garnier Frères, 1898)
  2. (Figuré) Personne qui adoucit, qui affine.
    • La petite femme est à cet hôtel de la Rochefoucauld, toute gaillarde et toute drue; si elle ne se polit avec tant de polisseurs et de polisseuses, il faudra conclure que l’éducation est une fable de la Fontaine. — (Madame de Sévigné, Lettres, éditions Monmerqué, 1862)

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
polisseur polisseurs
\pɔ.li.sœʁ\

polisseur \pɔ.li.sœʁ\ masculin

  1. Machine à polir.
    • Le passage au polisseur donne au grain un aspect lustré, apprécié chez certains Arabica de choix, dits « gragés ». — (René Coste, Le Caféier, éditeur G.-P. Maisonneuve et Larose, 1968)
    • Il ne faut pas presser le polisseur ni lui imprimer un mouvement trop rapide, sans cela la poudre polissante ferait l’effet d’une lime. — (F. Napoléon M. Moigno, Répertoire d’optique moderne ou analyse complète des travaux modernes relatifs aux phénomènes de la lumière, Éditeur A. Franck, 1850)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]