politique de l’autruche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis politique de l'autruche)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D’une légende européenne tenace qui voudrait que les autruches cachassent leur tête dans le sable pour se croire à l’abri d’un danger qu’ainsi elles ne voient plus. → voir politique et autruche.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
politique de l’autruche politiques de l’autruche
\pɔ.li.tik də l‿o.tʁyʃ\

politique de l’autruche \pɔ.li.tik də l‿o.tʁyʃ\ féminin

  1. (Figuré) (Familier) Fait de vouloir ignorer un danger ou simplement la réalité et ne pas s’en soucier.
    • Mais pas une magnanimité inconditionnelle et une politique de l’autruche inspirée par l’espoir fallacieux que la croissance économique débouche automatiquement sur une démocratisation dans le régimes dictatoriaux. — (Politique aujourd’hui, 1977)
    • On aimerait pouvoir dire, qu’à travers la rigueur de leurs analyses, les chercheurs en sciences sociales facilitent la mise en cause de cette « politique de l’autruche ». — (Patrick Le Galès, Mark Thatcher, Les réseaux de politique publique : débat autour des policy networks, page 119, L’Harmattan, 1995)
    • Il n’est donc pas impossible que, comme par le passé, le continent soit tenté de perpétuer la pratique de la politique de l’autruche qui l’a si souvent caractérisée, en refusant de s’attaquer frontalement à ses propres lacunes, […]. — (Adama Gaye, Chine-Afrique, le dragon et l’autruche, page 281, 2006)

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]