pollution

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin pollutio (« salissure, souillure », au figuré et au sens de « profanation » en latin chrétien).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
pollution pollutions
\pɔ.ly.sjɔ̃\

pollution \pɔ.ly.sjɔ̃\ féminin

  1. Diffusion dans l’environnement d’un produit potentiellement toxique ou de nature à perturber le fonctionnement d’un biotope.
    • Il se fichait même de savoir pourquoi De Lavarice préconisait un désherbement à la main plutôt que l'application de produit herbicide. Il se fichait de savoir si c'était par souci de pollution ou d'économie. (Ernest Bavarin, L'habitation de la nouvelle chance, L'Harmattan, 2001, p.264)
  2. (Par extension) Tout phénomène extérieur qui peut être nuisible, dangereux pour la santé, ou désagréable.
    • La pollution lumineuse empêche la bonne observation des étoiles.
    • La pollution acoustique est un fléau urbain.
  3. (Médecine) Émission involontaire de sperme.
    • Une pollution nocturne.
  4. (Religion) (Vieilli) Profanation, souillure, péché d’impureté.
    • La pollution d’une église dure jusqu’à ce qu’elle ait été bénite à nouveau.

Quasi-synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Contamination de l’environnement :

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Hyponymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin pollutio (voir ci-dessus).

Nom commun [modifier]

pollution \Prononciation ?\

  1. Pollution.

Prononciation[modifier]

  • (Royaume-Uni) : écouter « pollution »