polyrythmiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de polyrythmie avec le suffixe -iste

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
polyrythmiste polyrythmistes
\pɔ.li.ʁit.mist\

polyrythmiste \pɔ.li.ʁit.mist\ masculin et féminin identiques

  1. (Extrêmement rare) Musicienne ou musicien qui s’adonne à la polyrythmie.
    • Chez M. Strauss, à peu près invariablement, l’orchestre prédomine. La raison en est simple: il imagine le drame comme un immense poème symphonique, d’une variété que ses ressources incroyables de polyphoniste et de polyrythmiste rendent presque infinie, mais sur lequel l’action théâtrale visible, interprétée par des chanteurs, est uniquement jetée à la manière d’une pantomime sur une musique de ballet. — (Fourcaud, « Théâtre du Châtelet : Salomé, drame lyrique en un acte d'Oscar Wilde, musique de Richard Strauss », dans Le Gaulois n° 10800, du vendredi 10 mai 1907)
    • Plus perspicace, Peter Cornelius commente en 1855 : « Les musiciens de Weimar [Liszt !] l'admirent comme l’héritier de Beethoven, polyphoniste aux ressources infinies, et un polyrythmiste de qualité. Ils l'admirent comme un musicien qui [...] est inspiré de Palestrina, Bach, Gluck, Mozart et Beethoven... » — (Échos de France et d'Italie: Liber Amicorum Yves Gérard, textes réunis par Marie-Claire Musset, Jean Mongrédien et Jean-Michel Nectoux, éd. Buchet Chastel-P. Zech, 1997, p. 115)
    • […], les 4 personnages mystérieux du groupe GOL (ex-Goloka) ont décidé, pour ce concert, d'allier leurs forces à Charles HAYWARD, le terrible batteur percussionniste polyrythmiste de génie. — (Programme de Sonic Protest 2008, du 8 au 14 décembre 2008, p. 10)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]