pommer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dénominal de pomme.

Verbe 1 [modifier]

pommer \pɔ.me\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Se former en pomme, en parlant des choux et de certaines laitues.
    • On lie les feuilles de choux-fleurs qui commencent à pommer : on lie aussi le céleri par le bas, […]. — (François-Alexandre Aubert de La Chesnaye des Bois, Dictionnaire universel d'Agriculture, et de Jardinage, 1751, vol.2, p.168)
    • Peu de consommateurs savent que les choux d'York, pain de sucre et cœur de bœuf, sont préférables sous le rapport de la saveur a toutes les autres espèces, quand on les laisse pommer complétement. — (Johann Christian Ferdinand Hoefer, Dictionnaire théorique et pratique d'Agriculture et d'Horticulture, Firmin Didot, 1855, p.177)
    • Et enfin, vous voudriez que Dieu fît courir le soleil, qui est quatre cent et trente-quatre fois plus grand que la terre, rien que pour pommer nos choux ? — (Umberto Eco, L'île du jour d'avant, Grasset & Fasquelle, 1996)

Dérivés[modifier]

Verbe 2[modifier]

pommer \pɔ.me\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Argot) Prendre.
    • Il a déjà pommé deux ans, mais comme ça rapporte, il continue. — (Pat O’Sen, L’interne de garde est mort, éditions René Debresse, 1946)

Références[modifier]