pomp

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Pomp, pòmp, Pomp.

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

pomp \Prononciation ?\

  1. Pomper.

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin pompa.

Nom commun [modifier le wikicode]

pomp \Prononciation ?\ (Indénombrable)

  1. Pompe, apparat.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • pomp sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen breton pomp[1].
À comparer avec le mot gallois pwmp (sens identique).

Nom commun [modifier le wikicode]

pomp \ˈpɔ̃mp\ masculin (pluriel pompoù, pomperion)

  1. Pompe.

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499


Frison[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

pomp

  1. Pompe.

Synonymes[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom pomp pompen
Diminutif pompje pompjes

pomp \Prononciation ?\ féminin/masculin

  1. (Technique) Pompe.
    • (Figuré) naar de pomp sturen
      envoyer sur les roses, envoyer paître
  2. Station-service.
    • witte pomp
      station-service libre

Synonymes[modifier le wikicode]

station-service

Dérivés[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,1 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]