pompe à vélo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De pompe et vélo.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pompe à vélo pompes à vélo
\pɔ̃p a ve.lo\

pompe à vélo \pɔ̃p a ve.lo\ féminin

  1. (Cyclisme) Accessoire destiné à gonfler les pneus de bicyclette.
    • À la première chute, je n'ai décroché qu'un cale-pied que j'ai ramassé pour le remonter moi-même peu après ; à la deuxième chute, j'ai largué une sacoche, qu'il allait falloir faire réparer avant de la réinstaller ; à la troisième, j'ai perdu ma pompe à vélo, que je ne pourrais remplacer que moyennant finances. — (Louis Harenger, La planète des pauvres : le tour du monde à vélo des communautés Emmaüs, Éditions 1, 1999)
    • Pour tout comprendre d'un seul coup, il suffit de prendre l'exemple de la pompe à vélo. Lorsque vous avez agi sur le piston, l'air qui ressort de la pompe à vélo est plus chaud que lorsqu'il y est entré. La compression a suffi à le réchauffer. — (La Terre d'Oc: revue moderne d'agriculture des pays occitans, vol. 64-66, éd Docteur A. Deluco, 1982, p. 31)
    • Il s'agissait de gants, de pompes à vélo, de sacs ou d'écharpes. Jamais encore on n'avait découvert deux motocyclettes. — (Frédéric Dard, Quelqu'un marchait sur ma tombe, Paris : Fleuve noir, 1983)
  2. (Péjoratif) (Injurieux), injure désignant quelqu’un qui parle pour ne rien dire, qui brasse du vent ou qui agit insuffisamment[1][2].

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Toulouse) : écouter « pompe à vélo »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Pour Joey Starr, “Booba est une pompe à vélo” », Les Inrockuptibles, 21 juin 2013 : (lien)
  2. « FC Nantes : Le jour où Pascal Praud a traité Valenciennes « de pompes à vélo » », 20 Minutes, 3 décembre 2013 : (lien)