ponce-pilater

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : poncepilater

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Ponce Pilate, avec le suffixe -er, par retournement de la métaphore s’en laver les mains.

Verbe [modifier le wikicode]

ponce-pilater \pɔ̃s.pi.la.te\ intransitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se ponce-pilater)

  1. (Par plaisanterie) Décliner toute responsabilité, refuser toute intervention.
    • Maintenant, si vous ratez le coche et si vous vous contentez de prendre pour plaisanterie les idées qu’on se donne la peine d’avoir pour vous, je me ponce-pilate les phalanges. Autrement dit : je m’en fous ! — (André de Reuss, « Propos révolutionnaires » dans Hebdo-film, 24 octobre 1931)
    • Est-ce inconscience, insouciance de l’étrange image que M. le Maire donne lui-même de sa fonction en se ponce-pilatant de problèmes qu’il crée de toutes pièces ? — (www.cereste.chez.com/gardeto17.htm, 2003)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir s’en ficher

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]