porte-à-faux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Déverbalisation de l’expression porter à faux.

Nom commun [modifier]

Invariable
porte-à-faux
\pɔʁ.t‿a.fo\

porte-à-faux \pɔʁ.t‿a.fo\ masculin invariable

  1. (Technique) Impression d'instabilité ou manque de stabilité due à l’absence de soutien.
    • Il semble que ce soit un porte-à-faux qui ait rendu cette construction instable.
    • Ce mur est hors d’aplomb, il est en porte-à-faux.
    • Les loges de ce théâtre sont en porte-à-faux.
  2. (Architecture) Structure qui s’élance dans le vide en ne reposant que sur un point d’appui.

Synonymes[modifier]

Variantes orthographiques[modifier]

  • porte à faux (uniquement lorsqu’il est utilisé comme substantif seul).

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]