porte d’entrée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de porte et de entrée.

Locution nominale [modifier le wikicode]

porte d’entrée \pɔʁ.tə d‿ɑ̃.tʁɛ\

  1. Porte principale d’une maison, d’un bâtiment.
    • Je fais une dernière tentative en entrant dans une librairie. Je feuillette rapidement deux bouquins, je fais semblant de chercher un titre, je me débrouille pour zieuter la porte d'entrée, le flic y pénètre aussi. — (Amheliie & ‎Maryrhage, Jäger, 2017, page 35)
    • Une plaque de cuivre flamboyait à côté de la porte d’entrée et c’est avec un certain étonnement qu’il clicha le texte finement gravé : Mme MIRA astrologue patentée — (F. H. Ribes, KB-09 Section « K », éditions Fleuve Noir, 1973, chapitre VIII)
  2. (Par analogie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Ce sont les plaies faites maladroitement, par les barbiers d’occasion, à l'aide de mauvais rasoirs, voire même de couteaux, plus ou moins bien affilés, qui créent des portes d’entrée à la contamination. — (Bulletin de la Société française de dermatologie et de syphiligraphie, vol. 20, Éditions Masson et Cie, 1909, page 155)

Traductions[modifier le wikicode]