positivisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1830) → voir positive et -isme.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
positivisme positivismes
\po.zi.ti.vism\

positivisme \po.zi.ti.vism\ masculin

  1. Système de philosophie positive, fondé par Auguste Comte, qui considère que le fondement de la connaissance repose sur l’observation et l’expérience.
    • À Londres, pays du positivisme, les femmes poussent néanmoins fort loin la manie de l’étrange et du mystérieux. — (Paul Féval, Les Mystères de Londres, 1844)
    • Le positivisme est encore admiré par quelques Belges, les employés de l’Office du travail et le général André : ce sont gens qui comptent pour peu de chose dans le monde où l’on pense. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. IV, La Grève prolétarienne, 1908, page 194)
    • Ce combat pour l’élargissement des libertés corrige fortement, sinon dément, l’allégeance au positivisme dans laquelle on a si longtemps enfermé Ferry. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, pages 227-228)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

→ voir positif

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]


Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de positiva, avec le suffixe -isme.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
positivisme
\pu.zi.ti.'βizme\
positivismes
\pu.zi.ti.'βizmes\

positivisme \pu.zi.ti.'βizme\ masculin

  1. Positivisme.

Références[modifier le wikicode]