post-apocalyptique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De apocalypse avec le préfixe post-.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
post-apocalyptique post-apocalyptiques
\pɔs.ta.pɔ.ka.lip.tik\

post-apocalyptique \pɔs.ta.pɔ.ka.lip.tik\ masculin

  1. (Cinéma) (Littérature) (Science-fiction) Sous-genre de la science-fiction qui relate la vie, ou la survie, après une catastrophe qui a éradiqué la presque-totalité d’une civilisation.
    • Pour dépeindre la chute de ces nouvelles Babylones, et en explorer les conséquences, le cyberpunk se marie parfois avec le post-apocalyptique. — (Saint Epondyle, Cyberpunk Reality, Cosmo Orbus, 2015, chap.1)

Variantes[modifier le wikicode]

Abréviations[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
post-apocalyptique post-apocalyptiques
\pɔs.ta.pɔ.ka.lip.tik\

post-apocalyptique \pɔs.ta.pɔ.ka.lip.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Cinéma) (Littérature) (Science-fiction) Relatif au post-apocalyptique.
    • Pour qu’une société post-apocalyptique parvienne à progresser, il lui faut absolument s’assurer d’une base agricole solide. Si quelque cataclysme anéantissait brutalement la grande majorité de l’humanité, en même temps que ses connaissances et compétences, la population survivante pourrait régresser jusqu’à atteindre le strict minimum vital – elle sera littéralement suspendue par le bout des doigts au bord de la falaise de l’extinction. — (Lewis Dartnell, À ouvrir en cas d'apocalypse, Jean-Claude Lattès, 2015, chap.3)
    • Il souhaite porter à l’écran une de ses pièces, Le Cimetière de voitures, écrite en 1959, qui décrit une sorte de Christ punk errant dans un monde post-apocalyptique, où seul subsiste de la civilisation un appareil policier répressif. — (Pierre Mikaïloff, Bashung, vertige de la vie, Alphée, 2009 & Archipoche, 2014, chap.15)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « post-apocalyptique »

Voir aussi[modifier le wikicode]