Aller au contenu

pot-bouille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Pot-Bouille

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De pot et de bouille, déverbal de bouillir.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pot-bouille pots-bouilles
\po buj\

pot-bouille \po buj\ féminin

  1. Cuisine ordinaire du ménage.
    • En effet, ce n’est pas naturel, poursuivait une Malibran des cabarets , qu’un homme qui a de quoi aille choisir la dernière des mendiantes pour faire sa pot-bouille, quand il y a tant de jeunes personnes comme il faut qui triment sur le pavé de Paris sans pouvoir trouver à se caserner quelque part… — (Michel Masson, Vierge et martyre, 1847)
    • J’ai gardé six francs pour les Riffault. Mon chez moi me coûte six francs ; il faut ce qu’il faut !
      J’ai donné le reste à Angelina pour la
      pot-bouille.
      Dès le premier jour on a détourné de la caisse à
      pot-bouille six autres francs pour aller au théâtre. Après un bon dîner, on est descendu sur la Porte-Saint-Martin où se joue la pièce qu’on veut voir : la Misère, par M. Ferdinand Dugué. — (Jules Vallès, Le Bachelier, G. Charpentier, 1889)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]