potiron

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Selon Jean Mathieu Rosay, il s’agit d’une altération de poistron, (derrière, postérieur), lui-même issu du latin populaire posterio, posteronis pour le latin posterior [1]. Mais cette thèse ne résiste pas devant les attestations scientifiques et historiques dérivant le mot de l’arabe فُطْرٌ, fotron qui signifie (« champignon »)[2]. Comme l’a démontré Jean-Jacques Paulet en 1790, le potiron est une plante champignon[3][4], et c’est la raison pour laquelle les botanistes arabes du Moyen âge l’appellent fotron. Le mot est entré en latin à travers Avicenne et Rhazès[5] dans les traductions tolédanes du 12e. Avec la substitution du "p" au "f" (permutation très fréquente dans les emprunts à l’arabe) et la suppression de l’article al, Alfotir devient potir-on. La désinence finale on se trouve dès le départ dans le mot arabe quand celui-ci est indéfini[6].

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
potiron potirons
\pɔ.ti.ʁɔ̃\
Un potiron. (1)

potiron \pɔ.ti.ʁɔ̃\ masculin

  1. Espèce de grosse citrouille ronde : Cucurbita maxima.
  2. Espèce de gros champignon.
    • Il faut dire que les connaissances cryptogamiques de Lirot, dressé par son maître, se bornaient à trois variétés : sa voix annonçait toujours soit un cèpe, soit un potiron, ou encore de ces petites oreillettes blanchâtres qui dégagent une forte senteur de farine. (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.2, 1910)

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]