pouillé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : pouille

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin tardif polyptychum ou polyptichum (« registre, rôle »), du grec ancien πολύπτυχοι (δέλτοι) (« (tablettes) d'un grand nombre de feuilles »), lui-même composé de πολύς (« beaucoup ») et πτύξ (« feuille [d'une tablette à écrire] »). Voir aussi polyptyque.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pouillé pouillés
\pu.je\

pouillé \pu.je\ masculin

  1. (Histoire) État et dénombrement de tous les biens ecclésiastiques qui étaient situés dans une étendue de pays déterminée.
    • Je venais,ajouta-t-il, vous prier de me prêter le pouillé des évêques Il n’y aque vous à Tours qui ayez cet ouvrage. — (Honoré de Balzac, Le curé de Tours, 1832)
    • D'après le pouillé du XIVe siècle, Germigny-lès-Machaut, ancien village du Rémois, est compté au nombre des paroisses du doyenné d'Attigny, et ce même pouillé ainsi que les comptes de décimes de 1346 et de 1531 placent dans la même division ecclésiastique les églises de Cauroy, Contreuve, Leffincourt, Machaut, […]. — (Auguste Longnon, Études sur les pagi de la Gaule, 2e partie, Les pagi du diocèse de Reims, Bibliothèque de l’École des Hautes Études, Sciences philologiques et historiques, 11e fascicule , Paris, librairie A. Franck, 1872.)
    • D'après le Pouillé du diocèse de Chartres, imprimé en 1738, il y avait à Maisons un Prieuré de l'ordre de Saint Benoît, réuni à l'archevêché de Paris ; l'abbé de Morigny près d'Etampes, collateur de ce bénéfice, était gros décimateur de Maisons et y possédait une propriété. — (Édouard Lefèvre , Documents historiques et statistiques sur les communes du canton d’Auneau, Chartes : Garnier, 1867, p.43)
    • Les pouillés donnent, aux environs du XIVe siècle, et pour les quinze diocèses en question, un nombre de paroisses compris entre 5 931 (chiffre minimum) et 6 694 (chiffre maximum). — (Jean-Marie Pesez et Emmanuel Le Roy Ladurie, Les villages désertés en France : vue d'ensemble , dans Économies, Sociétés, Civilisations, 1965, vol.20, n° 2, p. 258)

Synonymes[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe pouiller
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
pouillé

pouillé \pu.je\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe pouiller.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]