pouilleux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'ancien français pouil, forme ancienne de pou, avec le suffixe -eux.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin pouilleux
\pu.jø\
Féminin pouilleuse
\pu.jøz\
pouilleuses
\pu.jøz\

pouilleux \pu.jø\

  1. Qui a des poux.
    • Un enfant pouilleux.
    • Une tête pouilleuse.
  2. (Figuré) (Familier) Sale ; misérable.
    • A les lire, il n'y avait de peuple plus barbare, plus détestable que les Serbes. Pouilleux, voleurs, régicides, ces Serbes abhorrés étaient encore des massacreurs. — (Rodolphe Archibald Reiss, Comment les Austro-Hongrois ont fait la guerre en Serbie, 1915)
    • On ne fait plus d'enfants, chez nous, sauf dans les coins pouilleux, dans les milieux de misère, certains samedi de paye, après stations devant les comptoirs des bistrots. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 75)
  3. (Vieilli) Qualifie un sol ou une terre peu fertile.
    • Néanmoins, si elle a quelques terres pouilleuses et stériles, elle a aussi d'excellentes prairies et des fonds de première qualité. — (Améric-Jean-Marie Gautier, Statistique du département de la Charente-Inférieure, page 288, 1839)
  4. (Régionalisme) Qui est planté de menthe pouliot (Mentha pulegium L., 1753) ou de serpolet (Thymus serpyllum L., 1753).

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
pouilleux
\pu.jø\

pouilleux \pu.jø\ masculin (équivalent féminin : pouilleuse) singulier et pluriel identiques

  1. Personne qui a des poux.
    • P'tite crisse d'agace-pissette, t'aimes mieux te faire pogner le cul par ta gang de pouilleux... — (Elvis Gratton)
  2. (Péjoratif) Personne de condition basse et misérable.
    • Un pan de sa chemise ressortait par-dessus le pantalon, le genre de détail qui transforme n’importe quel homme en pouilleux. — (Pierre Lemaître, Au revoir là-haut, Albin Michel, Paris, 2013, page 537)
    • Ce n’est qu’un pouilleux.
  3. (Cartes à jouer) Carte faisant perdre la partie, souvent le valet de pique.
  4. Jeu de carte utilisant un pouilleux.
  5. (Régionalisme) Nom champenois du serpolet par déformation de pouillot ou pouillou.

Notes[modifier le wikicode]

Ce nom serait à l’origine de l’appellation Champagne pouilleuse qui date de l’époque où, dans ces landes aux terres pauvres, peu propices à la culture céréalière, il y avait beaucoup d’élevages de moutons.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]