poum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Onomatopée [modifier le wikicode]

poum \Prononciation ?\

  1. Utilisé surtout par les enfants pour imiter un bruit d'explosion.
    • Il avait même inventé un jeu : « Pim, pam, poum », mais maman ne sait plus du tout comment c’était, sauf que, quand on disait « Poum », on avait perdu. — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, pages 73-74.)
  2. Utilisé pour imiter le bruit d'un choc fort et sourd, comme celui d'un tambour.
    • Mais il [le Père Noël] ne les dépose pas dans ma cheminée, non, il les lance à toute volée par la fenêtre, sans même prendre la peine de quitter son traîneau : pim ! pam ! poum !... Et allez donc ! — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 176.)
    • A la même époque (1974), Gamble et Huff créaient le fameux roulement de caisse disco à Philadelphie: « Tsss, tss, poum! Tsss, tss, poum! » — (L'Express, 6 juillet 1995)
    • En gros, il sauve le monde. Pif, paf, poum, merci, bravo et à la prochaine. — (L'Express, 14 décembre 2011)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]