pour peu que

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 composé de pour, peu et que.

Locution conjonctive [modifier le wikicode]

pour peu que

  1. Dans le cas où ; dans la mesure où.
    • Pourtant, comme Dieu nous récompense et nous aide toujours, pour peu que nous ayons bonne intention de lui complaire, il arriva que Sylvinet fut plus raisonnable pendant le reste de l'année ; […]. — (George Sand, La Petite Fadette, 1849)
    • La loi de Lynch était fréquemment appliquée ; un homme convaincu de meurtre ou de vol pouvait se voir arrêter, juger, et... pendre, en moins d'un quart d'heure, pour peu qu’un comité de vigilance énergique s'emparât de lui. — (Paul de Rousiers, La Vie américaine. Ranches, fermes et usines, 1899, pages 224-225)
    • Mon amie, elle, devait sentir la fleur d’oranger, pour peu que celle dont sa robe était ornée fût authentique : mais là-dessus, j’avais des doutes. — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1905)
    • Pour peu que je l’en eusse priée, Miss Ashburton serait venue volontiers. — (André Gide, La porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 37)
    • Nous traçons à folle allure. Pour peu que le moteur soit fatigué et bouffe de l'huile, l’échappement doit tracer un sillage bleuté dans les streets. — (Frédéric Dard, San-Antonio : J'ai bien l'honneur... de vous buter, Éditions Fleuve Noir, 1955, chap. 11)

Notes[modifier le wikicode]

  • L'expression indique que seulement une condition est nécessaire pour atteindre l'objectif.
  • Elle est suivie d'un verbe au subjonctif.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]