pourrissement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De pourrir avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pourrissement pourrissements
\pu.ʁis.mɑ̃\

pourrissement \pu.ʁis.mɑ̃\ masculin

  1. Putréfaction, action de pourrir.
    • La crème fraîche est obtenue en injectant des cultures de lactobacilles dans de la crème légère non pasteurisée et en laissant ces dernières se développer jusqu’à ce que la crème soit aigre et épaisse. C’est pourquoi elle ne peut pas être faite chez soi, à partir de crème pasteurisée : l’absence de bactéries dans cette crème entraînera son pourrissement au lieu de l’aigrir.
  2. (Figuré) Détérioration le plus souvent volontaire.
    • Le premier effet sera d'obliger le peuple iranien à souder les rangs autour d'un régime qu'il déteste. De stopper le pourrissement intérieur qui ronge la "mollahcratie". Mahmoud Ahmadinejad est plus fragile que jamais. Le Guide suprême, qui le tient en laisse, hésite à le congédier. Une bombe israélienne peut lui sauver la mise. — (Caroline Fourest, « Ne bombardez pas l'Iran », dans Quand la Gauche a du courage: Chroniques résolument laïques, progressistes et républicaines, éd. Grasset, 2012)
    • Le pourrissement de la langue se fait par les élites, alors que, dans les profondeurs, on garde l’amour des mots justes, honnêtes et charmants. — (Bleuette Boulanger citée par Alain Bouissière, Le Bar du subjonctif, Hatier, 1999, page 90)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]