pourtant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Lexicalisation de pour tant, du latin pro tanto.

Adverbe [modifier]

pourtant \puʁ.tɑ̃\ invariable

  1. Néanmoins ; cependant ; malgré cela.
    • Dernièrement, j'avais eu la maladresse de m’enrhumer en pleine chaleur. Voilà pourtant ce que c'est que de devenir vieux : on ne peut résister à rien. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 125, Fischbacher, 1896)
    • Les sulfatages précoces que beaucoup hésitaient à faire avaient pourtant l'avantage d'atteindre tous les organes de la vigne, notamment les mannes, c'est-à-dire les futurs raisins. — (Philippe Roudier, Vignoble et vignerons du Bordelais (1850-1980), p.265, Presses universitaires de Bordeaux, 1994)
    • En dépit de sa réussite, l’Europe connaissait d'intenses frustrations. Cette réussite était pourtant éclatante. Les progrès scientifiques, technologiques et industriels y étaient impressionnants. — (Thérèse Delpech, L'ensauvagement : Le retour de la barbarie au XXIe siècle, éd. Bernard Grasset, 2005, p. 172)
    • C'est cette rupture dans le savoir - […] - qui a fait de Galilée le symbole même du scientifique, et comme toute figure emblématique, une part de mythe lui est rattachée (on lui attribue notamment cette fameuse phrase – qui précisément n'aurait pas été murmurée – juste après sa condamnation « Et pourtant elle tourne » comme preuve de sa ténacité scientifique). — (Muriel Montagut, « Des sciences et des hommes », dans La recherche clinique en sciences sociales, sous la direction de Vincent de Gaulejac, Florence Giust-Desprairies & Ana Massa, Toulouse : Eres, 2014)

Synonymes[modifier]

→ voir mais#Synonymes

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]


Références[modifier]