pousser les hauts cris

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale [modifier le wikicode]

pousser les hauts cris \pu.se le o kʁi\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de pousser)

  1. S’exclamer bruyamment.
    • – Et Sainte-Colombe, vous connaissez ?
      – Oui monsieur, c’est du côté de Chauvac. Mais ce n’est pas un endroit bien fameux. Il n’y a pas de quoi pousser les hauts cris.
      — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 328)
  2. (Figuré) Se plaindre de façon ostentatoire et bruyante.
    • Richard, légat du pape, voulut faire abandonner l’office mozarabe pour le rite grégorien, soutenu en cela par le roi et la reine doña Constanza, qui préféraient le rite de Rome. Tout le clergé s’insurgea et poussa les hauts cris ; les fidèles se montrèrent fort indignés, et peu s’en fallut qu’il n’y eût mutinerie et soulèvement du populaire. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]