pré-plainte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : préplainte

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De plainte avec le préfixe pré-.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pré-plainte pré-plaintes
\pʁe.plɛ̃t\

pré-plainte \pʁe.plɛ̃t\ féminin

  1. (France) (Justice) Déclaration anticipée sur Internet d’une plainte judiciaire, simplifiant les démarches auprès de l’officier qui enregistrera la plainte définitive.
    • En novembre, la ministre de la Justice Nicole Belloubet, annonçait dans nos pages vouloir mettre en place un système de pré-plainte pour les infractions sexuelles, comme il en existe déjà pour les atteintes aux biens. — (Christine Mateus, « Violences sexuelles : 91 % des plaignants constatent une mauvaise prise en charge », Le Parisien, 2 avril 2018.)
    • — Il faut faire une pré-plainte sur internet. On vous donnera un rendez-vous.
      — Mais là, je suis devant vous, ça ne peut pas se faire, je n’aurais toujours pas de papiers d’ici le rendez-vous ?
      — Non, mais c’est pas grave.

      — (Héloïse Guay de Bellissen, Dans le ventre du loup, Flammarion, 2018.)
    • L’expérimentation en cours en matière de pré-plainte en ligne pour des délits mineurs, l’existence préalable d’une plateforme de gestion des signalements d’infractions sur Internet (Pharos gérée par l’OCLCTIC), mais aussi les initiatives existant déjà dans d’autres pays doivent permettre d’avancer rapidement sur un tel projet. — (Éric Freyssinet, La cybercriminalité en mouvement, Lavoisier, 2012, page 116.)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]