précieux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Précieux

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin pretiosus (« précieux »).

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin précieux
\pʁe.sjø\
Féminin précieuse
\pʁe.sjøz\
précieuses
\pʁe.sjøz\

précieux

  1. Qui est de grand prix.
    • Les peuples préhistoriques ont eu des conventions monétaires, de coquillages, pierres, pépites ou lingots de métaux précieux, de valeur intrinsèque relative constante, pour acheter des objets moins portatifs dont le possesseur était titulaire. C'était des constitutions financières démocratiques de l'âge d'or. (Géo, Démocratie Européenne, Saint-Nazaire : Imprimerie ouvrière, 1924, non paginé : 3e page)
    • Une étoffe précieuse.
    • Des meubles précieux.
    • Cet ouvrage, que la matière et le travail rendent également précieux.
  2. (Figuré) Qualifie les choses dont on peut tirer une grande utilité, un grand profit.
    • Il ne disait pas encore , comme Franklin, que « le temps, c'est de l'argent », mais ce principe s'appliquait déjà en un sens spirituel : le temps est infiniment précieux parce que toute heure de travail perdue était une heure de moins au service de la gloire de Dieu. (Max Weber, L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme, chap.II (Éthique du métier), § 2, traduction Flammarion, 2000)
    • A cette occasion, il me revient à l'esprit certain passage de Marcel Schwob, cet admirable artiste qu'il est toujours précieux de relire […]. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Les moments sont précieux, pour faire réussir ce dont il s’agit, il n’y a point de temps à perdre.
  3. Se dit de tout ce qui nous est cher et dont nous faisons un cas particulier.
    • Madame Hanson a la gracieuseté de nous apporter des fleurs, la chose la plus précieuse qu'elle puisse nous offrir sous ce triste climat; […]. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.34)
    • Je garde cette lettre comme un gage précieux de son amitié.
    • Sa vie est précieuse à l’état, à sa famille.
    • Conservez cette tête précieuse.
    1. (Religion) Les écritures disent dans le même sens :
      • La mort des saints est précieuse devant Dieu.
  4. (Arts) Ce qui est d’une délicatesse extrême.
    • Ce tableau est d’un fini précieux.
    • Ce bijou est d’un travail précieux.
  5. (Péjoratif) Qui est recherché, affecté, qui manque de simplicité, de naturel.
    • Il a des manières précieuses, un air précieux.
    • Il parle un langage précieux.
    • Style précieux.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin précieux
\pʁe.sjø\
Féminin précieuse
\pʁe.sjøz\
précieuses
\pʁe.sjøz\

précieux masculin

  1. Substantif de l’adjectif : personne affectée dans son air, dans ses manières et surtout dans son langage. À l’origine, ce mot n’était pas pris au sens péjoratif.
    • Le Dictionnaire des Précieuses.
    • Les Précieuses ridicules. (Comédie de Molière)

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]