préciput

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin praecipuum (« privilège, exception »)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
préciput préciputs
\pʁe.si.py\

préciput \pʁe.si.py\ masculin

  1. (Droit) Avantage que le testateur ou la loi donne à un des cohéritiers par-dessus les autres, avec lesquels néanmoins il partage le reste de l’héritage.
    • Le père a donné cette terre par préciput à un de ses fils.
    • Toute la fortune de mon aïeule ne dépassait pas 5 000 livres de rente, dont l’aîné de ses fils emportait les deux tiers, 3 333 livres : restaient 1 666 livres de rente pour les trois cadets, sur laquelle somme l’aîné prélevait encore le préciput. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 1841, Première partie/Livre premier).
  2. Avantage stipulé, par contrat de mariage, en faveur de l’époux survivant.
    • Elle a pris telle chose pour son préciput.
    • Elle a pris son préciput en argent, en meubles.
    • Elle a vingt mille francs de préciput.
  3. Dans le langage administratif, il désigne le supplément de traitement que reçoivent certains fonctionnaires.
    • Le préciput du doyen de la Faculté.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]