prédominance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : predominance

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1791) Dérivé de prédominant, avec le suffixe -ance.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prédominance prédominances
\pʁe.dɔ.mi.nɑ̃s\

prédominance \pʁe.dɔ.mi.nɑ̃s\ féminin

  1. Qualité de ce qui prédomine ; caractère prédominant.
    • Chez les métallurgistes, les grèves politiques l’emportent sur les grèves économiques pendant toute l'année 1905, encore qu'au début cette prédominance ait été beaucoup moins marquée qu'à la fin de l'année. — (Lénine, Rapport sur la Révolution de 1905, traduit du russe d'après le n° 18 de la Pravda du 22 janvier 1925, Moscou : Éditions du Progrès, 1966, page 35)
    • On note une prédominance à l’emploi des réseaux alternatifs et à l’usage généralisé du triphasé 200 V/400 Hz. — (Alain Caillot, Systèmes d’alimentation pour équipements électroniques, Techniques de l'Ingénieur, n° E 3 620, page 3)
    • Enfin, en dépit de la prédominance du répertoire allemand, les fonctionnaires d’outre-Rhin ainsi que les militaires de la garnison stationnée à Strasbourg ne compensent guère l'absence de la bourgeoisie alsacienne francophile. — (Myriam Geyer, La vie musicale à Strasbourg sous l'empire allemand, 1871-1918, Ecole nationale des Chartes/Société savante d'Alsace, 1999, page 131)
    • Il nous faudra aussi comprendre qu'être berdache dans une société à prédominance masculine ne peut être la même chose qu'être transgenre dans une société passée en mode idéologique matricentré. — (Emmanuel Todd, Où en sont-elles , Une esquisse de l'histoire des femmes, Éditions du Seuil, 2022, page 29)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]