pragmatisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1935) De l’allemand Pragmatismus ; puis de l’anglais pragmatism. Dérivé de pragme, avec le suffixe -isme.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pragmatisme pragmatismes
\pʁaɡ.ma.tism\

pragmatisme \pʁaɡ.ma.tism\ masculin

  1. (Philosophie) Courant apparu aux États-Unis à la fin du XIXe siècle et regroupant divers penseurs pour lesquels la vérité d'un énoncé, d'un principe d'action réside dans son efficacité pratique, ses applications concrètes.
    • Le pragmatisme est une ancienne conception revivant sous un nouveau mot. — (Edouard Claparède, Rapports et comptes rendus, Volume 1904, Partie 1, 1905)
  2. Qualité d’une personne qui, dans ses actions, privilégie l’efficacité et l’utilité, s’adapte aux circonstances, met en œuvre les moyens propres à obtenir des résultats rapides et concrets.
    • Le retour des Pompiers à Orsay en 1986 n'infirme pas cette interprétation : il était le résultat d'un pragmatisme économique qui, prenant acte de la demande étrangère et notamment anglo-saxonne, entendait mettre en valeur un fonds d’œuvres jusque-là délaissées. — (François Derivery, Art et voyeurisme, des pompiers aux postmodernes : essai, EC éditions, 2009, p. 8)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]