prairie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1180)[1] De l’ancien français praerie[2] ; pour le français, c’est proprement le dérivé de pré avec le suffixe -erie, le mot fait prateria en italien, pradera en espagnol.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
prairie prairies
\pʁɛ.ʁi\

prairie \pʁɛ.ʁi\ féminin

  1. (Écologie) Pré, plaine herbeuse.
    • Bien que, par intervalles, de brèves et pâles soleillées courussent sur les chemins défoncés, sur les prairies semées de flaques miroitantes, on pressentait que l'accalmie serait de peu de durée, et que l'averse recommencerait avant la fin du jour. — (André Theuriet, La chanoinesse, 1893)
    • Le jour parut, frileux et triste... De grandes brumes traînaient sur les prairies, le ciel était bas. — (Octave Mirbeau, Rabalan)
    • Je vais m'étendre dans la prairie, sous un pommier aux pommes vertes et dures. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Les prairies sont assez vastes ; elles occupent le fond de la vallée et toutes les parties facilement irrigables. Elles fournissent des fourrages abondants et très réputés que l'on exporte. — (Josias Braun-Blanquet & J. Susplugas, Reconnaissance phytogéographique dans les Corbières, Station internationale de Géobotanique Méditerranéenne et Alpine, Montpellier, communication n°61, 1937)
  2. (Géographie) Grande plaine herbeuse américaine.
    • Dans les prairies de l'Amérique, dans les vastes terrains de l'Australie, dans les solitudes glacées des Pôles, l'homme ose à peine s'y aventurer, le plus hardi recule. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1868)
    • La prairie. La patrie des innombrables tribus peaux rouges et des grands troupeaux de bisons. — (Blaise Cendrars, Or, 1925)
    • Dans une prairie, toutes les plantes sont herbacées et on n'y voit en général pas un arbuste ou un arbre isolé. Je parle naturellement des paysages naturels comme la Prairie ou la Pampa. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933)
    • Buffalo Bill, à cheval, galopait dans la prairie, tantôt poursuivant, tantôt fuyant les Indiens. — (Jean-Paul Sartre, Les Mots, 1964)
  3. (Agriculture) Pâture.
    • Prairie naturelle, celle, non ensemencée par l'homme, dont la flore variée se reproduit d'elle-même.
    • Il s'agit de prairies naturelles non retournables, mises en valeur par la fauche ou la pâture. — (Ingénieries : eau - agriculture - territoire, numéro spécial 2000)
    • Les prairies, dites "naturelles" sont, sous nos climats, des groupements végétaux étroitement sous la dépendance de l'Homme : leur stabilité n'est maintenue que par la fauche et le pacage. — (Marcel Bournérias, Guide des groupements végétaux de la Région parisienne, 1968)
    • Prairie artificielle, celle dont la flore limitée à quelques espèces excellentes pour la nourriture du bétail, a été semée.
    • Les prairies temporaires sont généralement établies aujourd'hui, soit en associant une Graminée et une Légumineuse de variétés définies qui se complètent à divers égards. — (R. Delpech & Laure Bertoletti, Les plantes des prairies permanentes, ACTA, 1967)
    • Dans la prairie, les vaches lentement avançaient, broutant devant elles sans hâte et sans trêve. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • En prairies permanentes, des modes de gestion adaptés (pâturage tournant notamment) peuvent favoriser la présence de légumineuses et leur diversité, indicateur de valeur pastorale et de qualité fourragère. — (Anne Schneider & ‎Christian Huyghe, Les légumineuses pour des systèmes agricoles et alimentaires, Éditions Quae, 2015, p.222)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Hyponymes[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif [modifier]

prairie invariable féminin

  1. De la couleur vert herbe clair et vif. #57D53B
    • Vert prairie.
    • Comment marier vos vernis à ongles aux couleurs vives de l'été? Aux jaune d'or […], vert prairie, violet et indigo des cotonnades indiennes ou des robes folkloriques d'Amérique du Sud ? — (Elle, 19 juillet 1976)

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français prairie.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
prairie
\prɛə.ri\
prairies
\prɛə.riz\

prairie

  1. (Géographie) Prairie.
    • The prairies of the American midwest and west serve to grow large amounts of corn and wheat.

Quasi-synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]