prendre congé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De prendre et de congé.

Locution verbale[modifier]

prendre congé \prʁɑ̃.dʁə kɔ̃.ʒe\ intransitif (se conjugue, voir la conjugaison de prendre)

  1. Faire les adieux qu’exige la politesse avant de partir.
    • Le Valdemar devait pousser son voyage de circumnavigation jusqu’à Seidisfiord, station située sur la côte orientale de l’Islande ; mais comme je caressais toujours l’idée de gagner Reykjavík par terre en franchissant le désert du Stórisandr, le moment était venu de prendre congé du capitaine Kihl et de mes compagnons de traversée. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p. 70)
    • J’allai prendre congé des Danois et les remercier de ce qu’ils avaient fait pour nous être utiles et agréables. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]