prendre en bonne part

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De prendre et en bonne part.

Locution verbale [modifier le wikicode]

prendre en bonne part transitif (se conjugue, voir la conjugaison de prendre)

  1. Être content d’une chose ; recevoir bien ce qu’on nous dit ou ce qu’on nous fait, le trouver bon.
    • La reine prit ce conseil en bonne part, et Frédégonde se mit à préparer sourdement, à force d’intrigues, le piège qu’elle voulait lui dresser. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
  2. (Pronominal) Être susceptible d’une bonne interprétation.
    • Ce mot peut se prendre en bonne part.

Antonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]